Skip to content

Mois : février 2024

Interventions en séance

Jérôme Guedj questionne le gouvernement sur l’impact environnemental des data centers

Le 30 janvier, lors de la session de question des questions orales sans débat, Jérôme Guedj a interpellé le gouvernement sur la régulation et les conséquences de l’installation des data centers dans nos territoires.

Prenant comme exemple le cas très concret de l’implantation du data center de Wissous, qui risque d’avoir des conséquences environnementales graves sur les écosystèmes locaux, notamment en raison de la chaleur fatale et de la consommation d’électricité de l’installation.

Une occasion pour votre député d’exercer sa mission de contrôle de l’action du gouvernement, à laquelle la porte-parole n’a que partiellement répondu.

Jérôme Guedj et l’ensemble des députés socialistes et progressistes continueront à se battre pour un développement technologique respectueux de l’environnement et une régulation plus efficace des grandes entreprises par la force publique.

Lire l'article
Politique

Vote pour la constitutionnalisation de l’IVG : une victoire décisive pour les droits des femmes !

Ce mardi 30 janvier, dans la soirée, les députés ont eu la chance de pouvoir voter en faveur d’une avancée importante dans le combat pour les droits des femmes, en élevant le droit à avoir recours à une interruption volontaire de grossesse au rang constitutionnel.

Après avoir déjà voté pour le remboursement à 100% de l’IVG en 2012, Jérôme Guedj a ainsi pu participer à inscrire ce droit fondamental des femmes à disposer de leurs corps dans la constitution de notre pays.

Cette demande historique des associations féministes et de la société civile est également le fruit d’un quasi-consensus politique, puisque l’initiative a été adoptée par l’Assemblée à 493 voix pour et 30 contre, toutes issues de la droite et de l’extrême-droite.

Au tour du Sénat, maintenant, de permettre définitivement cette avancée majeure pour notre société !

Lire l'article
Politique

Gabriel Attal, nouveau visage d’une vieille politique 

Comme l’ensemble des députés de gauche, Jérôme Guedj n’attendait pas grand chose de la déclaration de politique générale du nouveau premier ministre Gabriel Attal, puisqu’il était connu d’avance que celui-ci ne solliciterait pas de vote de confiance de l’Assemblée nationale.

C’est ainsi que, sans surprises, l’éphémère ministre de l’Éducation nationale aujourd’hui à la tête du gouvernement, a présenté une feuille de route estampillée “à droite toute”, prouvant par la même occasion qu’il perpétuerait la méthode de sa prédécesseure, en naviguant à vue et sans considération pour la représentation nationale.

C’est pour cela que l’ensemble des députés de gauche, dont Jérôme Guedj, ont voté ce lundi 5 février en faveur d’une motion de censure déposée à l’encontre de ce nouveau gouvernement.

Plus inquiétant encore : pas un mot sur la future loi de programmation pour le grand-âge…

Lire l'article
En circonscription

Retour sur la belle cérémonie des voeux du 26 janvier à Massy

Vendredi 26 janvier, vous avez été près de 500 à assister à la cérémonie des vœux pour 2024 organisée par Jérôme Guedj et sa suppléante, Hella Kribi-Romdhane, à l’Opéra de Massy. L’occasion de se retrouver, d’échanger et de faire la fête ensemble en ce début d’année.

À cette occasion, Claude Germon, ancien maire de Massy et député honoraire de l’Essonne, a notamment reçu de la part de Jérôme Guedj la médaille de l’Assemblée nationale, pour honorer son engagement sans failles au service de notre territoire et son implication personnelle pour l’implantation de l’Opéra à Massy il y a 30 ans.

Un grand merci à tous les participants à cette belle fête, à l’ensemble des intervenants et artistes pour leur présence et leurs performances ainsi qu’à tous les membres de l’IMPro Roger Lecherbonnier de Palaiseau, qui ont assuré d’une main de maître le service de cette soirée festive et engagée.

À une année de solidarité, de combats menés ensemble et de réussites communes !

Lire l'article